Comment je vais tuer papa ?

Un nouveau livre = un nouvel article !

20180725_124257-01.jpeg

Aujourd’hui je vous reviens avec un livre assez particulier ! Je vous avoue que je l’ai acheté pour 2 raisons : la couverture (ce cup cake n’est il pas joli !) et le TITRE. Ce n’est pas tous les jours qu’on nous explique comment tuer nos pères donc si vous êtes intéressés LET’S GO :

Titre français : Comment je vais tuer papa

Titre original (suédois) : Fadersmord

Auteur: Carina Bergfeldt

Collection: Black moon thriller

Edition: Hachette Livre

Date d’édition: paru en 2012, édité en français en 2014

Nombre de pages : 426

Prix : 500DA / 21.90€ (il ne coûte pas cher en Dinar car l’auteur n’est pas célèbre)

Autant vous le dire tout de suite : ce livre est vraiment une belle découverte, il m’a donné envie de découvrir d’avantage d’auteurs inconnus (du moins en Algérie), et d’aller vers des écrits internationaux (quand je dis « internationaux » je veux dire AUTRE que des auteurs français ou anglais vous voyez de quoi je parle…), celui-ci en l’occurrence est un thriller suédois qui a fait fureur et je comprends pourquoi !


20180725_124430-02.jpeg

Le livre parle de 3 jeunes femmes : 2 journalistes et une policière qui ont chacune quelque chose à cacher, et qui enquêtent ensemble (à contre cœur pour certaines) sur le meurtre d’une jeune femme découverte noyée dans le lac de leur petite ville, mais….Parmi ces 3 femmes, il y en a une qui se prépare elle-même à commettre un crime et à tuer son propre père. Qui est ce?


Mon avis perso:

Ce que j’ai le plus adoré dans ce livre c’est qu’a la dernière minute on n’arrive toujours pas à savoir qui est la future meurtrière, l’auteur en effet, nous donne des pistes qu’elle brouille tout de suite après ce qui nous pousse à mener notre propre enquête en lisant le livre pour découvrir tout seul de qui il s’agit, et c’est réussi ! bien que je savais que l’assassin était l’une des 3, je n’arrivais pas à savoir la quelle au juste et à chaque fois j’accusais l’une d’entre elles et pour cela je dis BRAVO.

Le livre en soi est facile à lire, certains mots sont difficiles (les appellations des villes par exemples), et certains passages sont un peu « lourd » car l’auteur fait un va et vient entre passé et présent et nous raconte l’histoire de l’assassin dans son enfance (ce qui aide à comprendre pourquoi elle souhaite tuer son père), et je dois avouer que parfois j’étais lassée de ces flashbacks…

20180725_124336-02.jpeg

Cela m’a prit 4 jours pour lire les 426 pages, car une fois qu’on y plonge, nous n’avons qu’une hâte : DEMASQUER LES 2 TUEURS (ne l’oublions pas, nos héroïnes travaillent à élucider le crime de la jeune femme noyée, donc nous avons 2 meurtres).

En somme je dirais que ce roman était une belle surprise, et qu’il m’a apprit à ne pas sous-estimer un auteur que je ne connais pas mais bien au contraire ! à chercher de nouvelles plumes (chose que j’ai faite puisque dans les prochains articles je vous présenterai de nouveaux auteurs méconnus du grand public mais très talentueux).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s